BabelScores
Para leer las partituras completas en línea,
suscribirse a la biblioteca en línea
Micromegas_BabelScoresV1
Micromegas_BabelScoresV1 17
Micromegas_BabelScoresV1 18

Micromégas

35,00 €
Printed format option

Al comprar una partitura, usted puede contactar al compositor aquí mismo!
Especificaciones
Region
Asia
Date
2003
Estimated Duration
> 60min
In Stock
Descripción
Action lyrique en sept scènes. Le contre philosophique « Micromégas » donne lieu à un éventuel livret musical admirable : l’unité formelle, la force des idées, ce jeu spirituel sur la relativité (et les variétés et constantes de l’Univers), l’esprit caustique qui parcourt le récit où chacun en prend pour son grade, grade leur actualité vivace. Des scènes du genre, typées et ressérées, s’y dénombrent : la femme délaissée par son amant (oh ! cruel) / le fervent hymne à la nature (oh atomes intelligents !) / des êtres pensants duettistes puis confrontés aux animalcules terrestres…engin le récitant, le Testo de Tancrède, est ici un témoin-présentateur-moraliste. Dans une machine à langage de haute précision, elliptique et aérée, se distille un style étourdissant, d’une bouffonnerie légère. Il s’y glisse insidieusement et inéluctablement « l’inquiétude originelle » et une analyse acérée de l’absurdité des motivations de la guerre, du fanatisme et autres avatars de la nature humaine. Toutes ce qualités et difficultés de Micromégas m’ont immédiatement séduit et indité à accepter cette gageure. D’entrée de jeu, l’irrespect et le danger assumé donnait un profil inattendu à mon travail. Musicalement le découpage du conte s’insère dans un ingénieux livret. Quatre personnages se distribuent le texte face à nos dérisoires et émouvants animalcules terriens. Micromégas, auquel est assignée une super-série des plus beaux jours ( !) comme on n’en fait peut-être plus…, le Saturnien fonctionnant sur une série en ¼ de ton dérivée de celle de Micromégas, puisqu’il est, en quelque sorte, son miroir, son dialogue, sa réponse et sa question, la maîtresse du Saturnien (figée dans un aria da capo muscle et larmoyant) rapidement balancée hors du livret par la sauvage misogynie de notre auteur… Enfin la femme, initiatrice-accoucheuse, qui traverse tout le conte, constitue une « broche » qui annonce, décrit, conclut l’affaire…survivante de la chanson d’Aube du Moyen-Âge, elle supervise et tire les ficelles de notre couple Micromégas-Le Saturnien, réincarnant un peu, éventuellement le Testo du Combat de Tancrède et Clorinde. Ce personnage androgyne est le seul qui, d’une précaire, crayeuse, gauche, misérable tonalité de ré Majeur-mineur évolue vers la suspension, la dissolution de celle-ci pour mourir enfin aux rivages anciens des ¼ de ton d’une époqie oubliée et reculée : la fin du XXème siècle. Les terriens animalcules philosophiques sont confiés à un chœur de 6 voix déjà discrètement présent dès le début de l’action ; leur marge de manœuvre circule dans un continuum inintelligibilité-lisibilité.Paul Méfano
Instrumentation
voices
- Micromégas(tenor) oboe (2)
saxophone
bassoon
trumpet (2)
horn in F
percussions (3)
piano
violin
viola
cello
double bass
Recording
ensemble 2e2m
Score Details
Format - A4 / US Letter
Pages - 31


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed: