In order to read complete fullscores online,
subscribe to the online library
preview1_6427.190325.013721
preview2_6427.190325.013721
preview3_6427.190325.013721

Chemins inouïs...

Pour Quintette «Live» (Fl., Sax. ou Cl., Vl., Vcelle et Piano) et ensemble d’instruments de tradition orale sur support audio.

12,00 €
Printed format option

When you buy a score, you can contact the composer right here!
Specifications
Region
Europe
Estimated Duration
6 - 10min
Date
2018

ISMN : 979-0-2325-3752-8

Notes on this piece
José Luis Campana
«Chemins inouïs...» ( 2019)
Pour Quintette Classique «live» et Ensemble d’ Instruments de Tradition Orale recréés sur Support Audio.
Cette oeuvre est créee avec avec un matériel sonore nouveau, que j’appelle: « World Timbres Mixture» et qui consiste, dans le mixage des instruments de l'orchestre classique «live» avec des timbres d'instruments provenants de différents continents, cultures et pays (tels que le aulos, azteca, pungi, didgeridoo, cornemuse, diple, duduk, erke, kena, launeddas, shakuhachi, orlo, jubus, n’goni, oud, vina etc).
De cette manière, j’ai créé une «palette sonore», qui m’ a permis de «colorer» des timbres d'instruments classiques par des timbres d'instruments de tradition orale et vice-versa, j’ai découvert ainsi, de nouvelles sonorités pour leurs développer dans mes partitions de musique de chambre et d’orchestre.
«Chemins inouïs...», suit les premières partitions créées avec cette nouvelle méthode de travail avec le timbre : «Mixing up» (2017) et  «Crossroads» (2018).
Cette oeuvre nouvelle, a une connotation onirique que, j’ai imaginé, aurai pu caractériser le psychisme au peintre Francis Bacon, elle commence avec «un voyage» d’ un motif simple joué au violoncelle seul, ce motif, répresenterait son obsesion et l’ ammènerait  jusqu’ à des moments de folie.
Cette celulle «mélodique-rythmique» jouée au début de la pièce, suit des métamorphosis tout au long de la partition sous une multiplicité des formes, répresentant differents moments de la journée dans la vie psychique du peintre: des moments d’obsesion, de désordre de sa personalité, de clivage, de violence (voir des grands «tuttis»), de perte de conscience (voir les courts silences), pour enfin, terminer dans un moment de réplie totale sur lui même, d’abandon, d’épuissement , réprésenté par des sonorités très douces au violon et violoncelle jouent chacun sur  quatre cordes à la fois.
 Le personage central de cette partition ( Francis Bacon) à la fin de la piéce, retourne à nouveau  à son point de départ, refugié dans son monde orinirique, dans son délire rêvé, dans ses obsesions.
                                                                                                                                                        JLC.
Instrumentation
Flute
Saxophone
Piano
Violin
Cello
Score Details
Format - A3 / Tabloid
Pages - 36


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed:
No image set