In order to read complete fullscores online,
subscribe to the online library
12911 140503 193400_menus_morceaux A4 z pdf 1
12911 140503 193400_menus_morceaux A4 z pdf 1 7
12911 140503 193400_menus_morceaux A4 z pdf 1 8

menus morceaux par un autre moi réunis

12,00 €
Printed format option


When you buy a score, you can contact the composer right here!
Specifications
Region
Europe
Estimated Duration
1 - 5min
Date
2009

ISMN : 979-0-2325-1123-8

In Stock
Notes on this piece
menus morceaux par un autre moi réunis est une série de pièces courtes pour guitare et électronique basée sur les Chansons de Bilitis de Debussy : non pas sur le cycle de chansons assez connu, les Trois Chansons de Bilitis, mais sur la version de cette œuvre dans laquelle la poésie de Pierre Louÿs est déclamée entre de courts intermèdes instrumentaux pour deux flûtes, deux harpes et célesta. Le titre est tiré de Peau noire, masques blancs de Frantz Fanon, dans lequel il décrit son existence comme un « objet au milieu d’autres objets » sous le « regard blanc » qui le constitue comme objet [Éditions de Seuil, 1975 : page 88]. Les Chansons de Bilitis de Louÿs constituent le « regard » d’une autre personne, et ce d'une manière assez singulière : quand Louÿs a publié ses Chansons de Bilitis en 1894, il les a d’abord faites passer pour ses propres traductions de poèmes d’une courtisane lesbienne inconnue jusque-là, une contemporaine de Sappho qu'il aurait découverte. Il s’approprie ainsi le « regard » de sa poétesse fictive, aussi bien de son point de vue à elle que de celui de ses amants. On pourrait voir cette appropriation comme l'exaltation du point de vue féminin, ou plutôt comme moyen de camoufler le regard objectivant du corps féminin et de la sexualité lesbienne, aussi bien que d'une culture « exotique », orientalisée par Louÿs.Mon approche, dans cette oeuvre, était de problématiser la relation entre les matériaux musicaux tirés des Chansons de Bilitis de Debussy et l’exécution de ces matériaux par le guitariste. Plusieurs enregistrements de différentes exécutions des intermèdes instrumentaux de l’oeuvre de Debussy ont été superposés, dans une procédure - impliquant l'analyse spectrale et l'étirement proportionnel du temps - que j'ai également employée dans plusieurs œuvres récentes. Tout le matériel de la partie instrumentale et de l'électronique de cette oeuvre a été tiré de la partition des Chansons de Bilitis de même que des analyses spectrales des enregistrements superposés. Il y a un certain degré d'aliénation entre le guitariste et son instrument du fait que le guitariste emploie certains modes de jeu qui n'optimisent pas l'instrument, et qui ne sont rendus audibles que par l’utilisation d’une amplification très spécifique. L'électronique contribue à cette distanciation, en employant la synthèse par modèles physiques afin de créer des cordes virtuelles mises en vibration par le jeu du guitariste, mais qui restent néanmoins inévitablement séparées de l'instrument. Dans certains mouvements de cette série, le guitariste se sert d’une guitare électrique, dont la vibration des cordes est produite artificiellement, de telle sorte qu'il puisse la jouer sans avoir à la toucher directement.Cette œuvre est le fruit d’une commande de la Jerome Foundation et a été composée en majeure partie lors de ma résidence à la Camargo Fondation (Cassis), tandis que l'électronique a été réalisée dans les studios du Sonic Arts Research Centre (SARC). Elle est dédiée à Mauricio Carrasco et Daniel Zea, et a été créée par le duo cARRASCo+zEa=gUITAr+electronics. Je tiens à remercier : Pedro Rebelo pour ses conseils, aussi bien que Miguel Ortiz Perez et Justin Yang; les artistes et les universitaires que j'ai rencontrés à la Camargo Fondation, pour les conversations qui ont également contribué à ce travail; la fondation ProHelvetia pour son soutient; et Mauricio Carrasco pour sa contribution considérable au développement de ce travail.
Recording
Mauricio Carrasco - guitar
Patricia Alessandrini - electronics
Sao Paulo - 2009
Instrumentation
guitar
live electronics
Score Details
Format - A4 / US Letter
Pages - 22


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed:
No image set