In order to read complete fullscores online,
subscribe to the online library
preview1_5937.210109.015535
preview2_5937.210109.015535
preview3_5937.210109.015535

Goodbye Planet Earth

for 25 musicians

17,00 €
Printed format (+21,40 € printing and shipping). Colissimo5-11 days aprox.
Digital version (+0,00 €) instant download
When you buy a score, you can contact the composer right here!
Specifications
Region
Latinoamérica
Estimated Duration
11 - 15min
Date
2021

ISMN : 979-0-2325-5306-1

Notes on this piece
Add to a playlist

Goodbye Planet Earth est composée pour un ensemble de 25 musiciens dont trois instruments électriques (guitare électrique, orgue Hammond, synthétiseur) Il est fortement conseillé d'amplifier la totalité de l'ensemble et pas seulement les instruments électriques ou électroniques afin de construire une mixture de timbre et équilibre satisfaisants. 

 

Le titre Goodbye Planet Earth fait référence à la possibilité de s'évader et accéder à un état d'esprit autre, psychédélique et ne fait pas allusion à des questions écologiques.

Le tableau Zsinor (1974) de Victor Vasarely, une sorte de tuyau stroboscopique de nappes de lumière effervescente, m'a aidé à visualiser et rentrer dans cet état. 

 

La pièce à été composée presque entièrement dans l'enfermement de la quarantaine dû au COVID 19. Ceci a représenté pour moi un grand défi. Pendant le travail de composition, parfois j’avais l’impression d’être en train de peindre ma chambre pendant que le bâtiment s'écroulait tout entier autour de moi.

Quel était le sens de composer, pour quel monde. C’est à partir de là que la pièce est devenue de l’évasion, et c’est dès là que vient son titre: Good-Bye Planet Earth. C’est un voyage hallucinatoire, une échappatoire de ce qu’on était en train de vivre. Dans mon cas, je subissais l’isolement. De la même façon que l’avenir de nos vies semblait très incertain en ce moment là, la planification de la pièce, la vision du flux sonore et de la forme de la musique est devenue incertaine et très difficile à visualiser, à saisir. Ce travail m’a demandé plus d’effort que d’habitude. Et finalement, une fois que j’ai pu à peu près structurer les idées directrices, une bonne partie s’est modifiée au fur et à mesure que j’avançais: une œuvre que je préfiguré en neuf sections est devenue en une pièce en deux parties. Je ne pouvais pas m’échapper des tremblements qui l'entouraient.  

 

Le résultat est une pièce frontale, directe. Dès mon point de vue, efficace au sens de pouvoir transmettre un message, une idée qui devient abstraction dès qu’elle prend la forme du son. Une pièce pas opaque ou hermétique, mais peut-être parfois un peu erratique. J’exploite les couleurs du timbré, les harmonies pseudo tonales transfigurées par la microtonalité, les cellules rythmiques obsessives, les gestes brutaux ou hyper délicats, les sons analogiques du synthétiseur , l’orgue Hammond et ses possibilités de modulation et expression. 

Je cherchais à trouver un équilibre au niveau des constructions verticales, des orchestrations. Je ne voulais pas une orchestration de porcelaine, sans rugosité, sans vie interne, en gommant les objets sonores. Je voulais par contre que le son dépasse à peine le seuil de la chose construite. Pas moins, pas plus. Je voulais éviter la fragilité mais aussi la sur-élaboration ou sur-construction. 

Instrumentation
Flute (2)
Oboe
Clarinet
Bass clarinet
Bassoon
Trumpet (2)
Horn (French Horn)
Trombone
Piano
Violin (3)
Viola (2)
Cello (2)
Double bass
Synthesizer
Electric guitar
Violin (3)
Percussions (3)
Electric organ
Score Details
Format - A3 / Tabloid
Pages - 80


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed: