Para leer las partituras completas en línea,
suscribirse a la biblioteca en línea
preview1_9759.220723.184931
preview2_9759.220723.184931
preview3_9759.220723.184931
no se encontró imagen Archivo 2

ORFEO MIO VALE

Pour violon, violoncelle, contrebasse, vibraphone et soprano.

10,00 €
Versión impresa (+14,80 € impresión y envío). Colissimo7-14 days aprox.
Versión digital (+0,00 €) para descarga
Al comprar una partitura, usted puede contactar al compositor aquí mismo!
Especificaciones
Region
Europe
Estimated Duration
6 - 10min
Date
2016

ISMN : 979-0-2325-6404-3

Descripción

La composition est écrite en hommage à l'Orfeo d'Angelo Poliziano, dont les vers prennent forme dans la voix d'Eurydice. La suggestion liée au thème des superpositions réinterprète le voyage ardu et circonspect d'Orphée dans l'Hadès, le sombre royaume des morts, pour retrouver sa bien-aimée Eurydice dont la parole est toujours oubliée, une amante bien-aimée et perdue. La littérature musicale a toujours reconnu la maîtrise du poète et musicien Orphée, soulignant son talent avec des vers doux et fascinants pour ralentir les ruisseaux, déplacer les bois et déplacer les oiseaux, tout en ignorant le sentiment de l'être aimé. Tout procède de la concession d'Hadès, de la suspension de l'entrée d'un vivant dans le royaume des morts. Cependant, la perspective présentée dans la composition renverse les attentes. La voix d'Orphée ne se fera jamais entendre même si le pas boitillant essoufflé nous accompagnera jusqu'à l'Eurydice effrayée.

Le fragment revient comme un écho de l'œuvre de Monteverdi, un ostinato transfiguré qui, avec la métamorphose, est contaminé par d'autres lignes mélodiques, voix des différents esprits qui entravent l'ascension de l'autre. Pour un moment, il semble encore possible de retrouver la bien-aimée mais c'est ici que le chant inconsolable d'Eurydice désillusionne Orphée de la tentative inutile de la garder.

La composition s'arrête et la chanson reste suspendue. Nous, mortels, n'avons pas le droit d'entendre quoi que ce soit d'autre. Eurydice prend congé de son bien-aimé par un dernier adieu: mon Orphée vale ! Vale du latin signifie adieu.

Instrumentation
Contrabassoon
Soprano voice
Violin
Cello
Vibraphone
Recording
Ensemble du Conservatoire de Florence. soprano. V.Mastrosova.
Score Details
Format - A4 / US Letter
Pages - 16


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed:
noimage