Didier Rotella

Play all audio recordings

Didier Rotella débute ses études musicales à Lille puis au Conservatoire de Tarbes (ENM) où il obtient plusieurs premiers prix dont piano (à l’unanimité), musique de chambre, analyse (à l’unanimité), harmonie, solfège, accompagnement… Il se perfectionne ensuite à l’Ecole Normale de Paris dans la classe d’André Gorog où il est titulaire d’une bourse d’étude de la Fondation Zalewski de 2004 à 2008. Parallèlement à son cursus instrumental, il suit les cours de Louis-Marie Vigne (direction de choeur grégorien), Olivier Trachier (Ecriture Renaissance), et Alain Louvier (Analyse et Orchestration) au CNSM de Paris (Prix à l’unanimité), Loic Mallié et Gérad Geay (Ecriture) au CNSM de Lyon, Pierre Grouvel (contrepoint et composition) au CNR de Boulogne-Billancourt et Edith Canat de Chizy (composition) au CNR de Paris (Prix de Composition et d’Orchestration à l’unanimité avec félicitations) avant d’intégrer le cursus de Composition au CNSM de Paris dans la classe de Frédéric Durieux (Composition instrumentale) Denis Cohen (Orchestration), Yann Geslin, Luis Naon, Tom Mais et Yann Maresz (Nouvelles technologies) où il bénéficie d'une bourse de la fondation Meyer.

Titulaire du Certificat d’Aptitude (CA) de Piano, il étudie ponctuellement avec Géry Moutier, Georges Pludermacher, Marie-Paule Siruguet..., et participe à plusieurs concours internationaux (Rabat, Italie, Aix-en-Provence, Ile-de France, Concours d'interprétation XXème siècle de Boulogne Billancourt, etc…). Il se produit régulièrement en concert en soliste et en musique de Chambre à Paris (Chapelle Saint-Bernard, salle Cortot, Cathédrale Américaine...) ou en province (Château de Lourmarin, festival de Mont-louis , Tarbes…). En tant que compositeur, il participe à plusieurs master-classes avec Barbara Hannigan, Magnus Lindberg, James Dillon, Kaja Saariaho, Jan Müller-Wieland...

Il a écrit pour des ensembles aussi variés que Saxetera (ensemble de Saxophones), le Jeune Choeur de Paris, le festival Entrevue de Belfort, l'Ensemble Multilatérale ou l’Ensemble Intercontemporain. En 2009 et 2010, il est invité en résidence au Château de Lourmarin –avec le parrainage de l’Académie des Beaux-Arts– en tant que pianiste et compositeur.

En 2011, il remporte le 1er prix du Sixième Concours International Jurgenson (Moscou) pour jeunes compositeurs dans la catégorie «Ensembles ». En 2012, il est invité aux festivals de Kyoto (Japon) et d’Aix-en-Provence et participe en 2013 au festival Manifeste (Académie).

Il est sélectionné pour participer en tant que compositeur au projet "Maudits les Innocents", un opéra d’après un livret de Laurent Gaudé en partenariat avec les solistes de l'Atelier Lyrique et la maîtrise des Hauts de Seine, création à l’Opéra Bastille en décembre 2014. Il enseigne actuellement le piano au Conservatoire de Goussainville.

Tri par année. Les pièces les plus recentes apparaissent d'abord

Voix soliste et accompagnement


Instants Melés pour voix et ensemble (2015)
Instants Melés pour voix et ensemble (2015)

Quatuor à Cordes


Fragances (1st movement) for string quartet (2015)
Fragances (1st movement) for string quartet (2015)

Ensemble de Chambre (5 - 9 instruments)


Polychromies 1 (2012)

Grand Ensamble (20 - 35 instruments)


Errances (2012)

Groupe de Chambre (2 - 4 instruments)


Fragances (1st movement) for string quartet (2015)
Fragances (1st movement) for string quartet (2015)
Strophe 2 (2011)
Phonèmes (2010)

Ensemble vocal


Artemis (2009)
Myrto (2008)

Ensemble (10 - 19 instruments)


Polychromies 2 (2008)
Mémorial (2008)
Artemis (2009)
Errances (2012)
Fragances (1st movement) for string quartet (2015)
Fragances (1st movement) for string quartet (2015)
Instants Melés pour voix et ensemble (2015)
Instants Melés pour voix et ensemble (2015)
Maudits les Innocents - Acte III: ‘Le monde est devenu sombre’ ópera (2013)
Maudits les Innocents - Acte III: ‘Le monde est devenu sombre’ ópera (2013)
Mémorial (2008)
Myrto (2008)
Phonèmes (2010)
Polychromies 1 (2012)
Polychromies 2 (2008)
Strophe 2 (2011)