Erich Barganier

Play all audio recordings
Erich Barganier (né en 1991) est un compositeur et multi-instrumentiste originaire de Saint-Pétersbourg, en Floride, qui réside actuellement entre New York et Montréal. Il écrit de la musique de chambre, orchestrale, cinématographique, instrumentale solo et électronique qui explore la technologie expérimentale, les techniques étendues, l'improvisation, les processus génératifs, la perception du bruit et les nouvelles formes de notation. Sa musique est sortie sur People Places Records, Belts and Whistles Records, Nebularosa Records et Janus Music and Sound et a été reconnue par l'ASCAP et l'American Academy of Arts and Letters.
 
Les œuvres d'Erich ont été présentées au Diffrazioni Festival, The International Computer Music Conference (ICMC), Mostly Modern Festival, The New Music Gathering, Spectra Malaysia, National Sawdust, Le Poisson Rouge, La Vitrola, New Music New College, New York University, Spectrum NYC, l'Université du Wisconsin, l'Université de Géorgie, l'Université de Géorgie du Nord, le Florida International Toy Piano Festival et l'Université d'Alabama, entre autres.
 
Il a notamment écrit pour Mivos Quartet, NOW Ensemble, Sybarite5, Quince, Bearthoven, Ashley Bathgate, Sandbox Percussion Ensemble, Esther Lamneck et Righteous Girls. Il a été artiste en résidence au CIRMMT (McGill Univserity, QC) et Westben Artist Retreat (Westben, ON).
 
Erich a commencé à étudier la composition et la théorie sous Mark Dancigers tout en fréquentant le New College of Florida (B.A., 2014). Il a poursuivi ses études à l'Université de New York, étudiant en privé avec Julia Wolfe, Robert Honstein, Joan La Barbara et Tae Hong Park (M.M.2019).
 
Il a reçu une bourse Fulbright en 2014 et a enseigné l'anglais à l'Université d'État de la Culture et des Arts de Biélorussie à Minsk tout en collectionnant des chansons folkloriques régionales et en interprétant de la musique traditionnelle américaine à travers l'Europe de l'Est.
 
En tant que compositeur de films, Erich a écrit Lost in Buffalo City, un film d'horreur réalisé par Raymond «Skip» Wallace qui a remporté le prix du meilleur film de plusieurs festivals, dont le Jerome Indie Film & Music Festival (Jerome, Arizona), et le Festival du film d'Asheville (Asheville, Caroline du Nord).
Tri par année. Les pièces les plus recentes apparaissent d'abord

Instrument Solo


Grotesquerie No. 2 For Ford Fourqurean, Bb Clarinet and MUGIC controller (2020)
Blue-Black Morning Shadows Fall on the Ground at 5 AM in a Capital City for solo organ (2018)
The Mutation of Seasonal Colors in the Forest as Every Pine Needle Expands and Swells For Solo Organ (2018)
Junshi (殉死) For Solo Harp (2017)
NachMuzik How Hairline Fractures Draw Faces in Glass (2017)





Ensemble (Instruments ou voix) et électronique fixée


The Veneer Melts For Two Amplified Violins and Fixed Media (2018)

Musique Orchestrale


Tokka - (2017)
A Drunk Man Will Find His Way Home, But A Drunk Bird May Get Lost Forever For String Quartet (2018)
Blue-Black Morning Shadows Fall on the Ground at 5 AM in a Capital City for solo organ (2018)
Grotesquerie No. 2 For Ford Fourqurean, Bb Clarinet and MUGIC controller (2020)
Junshi (殉死) For Solo Harp (2017)
NachMuzik How Hairline Fractures Draw Faces in Glass (2017)
Speaking in Tongues - (2019)
The Fire That Covers the Prayer of Fair Weather For 32 Percussionists (2019)
The Mutation of Seasonal Colors in the Forest as Every Pine Needle Expands and Swells For Solo Organ (2018)
The Veneer Melts For Two Amplified Violins and Fixed Media (2018)
Tokka - (2017)