Bernard Cavanna

Michèle Reverdy

Née à Alexandrie le 12 Décembre 1943, Michèle Reverdy fait ses études musicales au Conservatoire de Paris auprès d’Olivier Messiaen et de Claude Ballif, et y obtient les premiers prix de contrepoint, d’analyse et de composition.

Entre 1979 et 1981, elle est pensionnaire à la Casa de Velazquez de Madrid.
De 1977 à 1992 elle est productrice à Radio-France (France-Culture).

A partir de 1983, elle est professeur d’analyse et d’orchestration au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP).

Elle a composé pour de nombreuses formations de chambre: instruments solistes, duos, trios, deux pianos deux percussions, quatuors à cordes, quintette à vent,  quintette de cuivres etc…

pour la voix: Sept Enluminures textes de Serge Poliakoff, Nouvelles du monde après  poème de Christian Doumet, Les Amours jaunes  poèmes de Tristan Corbière, De l'Ironie contre l'absurdité du monde… 

pour des ensembles vocaux: Trois Fantaisies de Gaspard de la Nuit  poèmes d’Aloysius Bertrand, En la Noche dichosa  poèmes de Saint Jean de la Croix, Propos Félins texte d'Anne Reverdy, La Fable de la mort et du boxe(u)r texte de Christian Doumet.

pour orchestre de chambre: Météores, Scenic-Railway, Chimère (concerto pour alto), Concerto pour Orchestre, commandes de Radio-France et de l'Ensemble Inter Contemporain 

pour grand orchestre: Le Cercle du vent commande de la Fondation Gulbenkian, Lac de Lune commande de Radio-France pour l'Orchestre National

Elle s’est également illustrée dans le genre du conte et du théâtre musical: Le Nom sur le bout de la langue en collaboration avec Pascal Quignard, Le Roi du bois texte de Pierre Michon, La Lettre des Iles Baladar texte de Jacques Prévert, Ficciones, Las Ruinas circulares, texte de Jorge Luis Borges 

ainsi que dans celui de l’opéra, avec Le Château d’après Franz Kafka, La Haute Note Jaune (vie et mort de Vincent van Gogh) sur un livret de Michel Siret-Gille, Le Précepteur - commande de Hans Werner Henze pour la Biennale de Munich 1990 – d’après Jacob Lenz, Le Fusil de Chasse d’après Yasushi Inoué, et Médée d’après Christa Wolf, créé à l’Opéra de Lyon dans une mise en scène de Raoul Ruiz, en 2003

récemment elle a composé un opera-buffa sur deux nouvelles des  Cosmicomiche d'Italo Calvino.       

Fin 2017, son œuvre comprend 93 opus. 

Michèle Reverdy est également l’auteur de deux livres sur l'œuvre d'Olivier Messiaen (Editions Alphonse Leduc) et d'un ouvrage intitulé Composer de la musique aujourd'hui (Editions Klincksieck, 2007).

En 2014 Emmanuel Reibel et Yves Balmer lui consacrent un livre: "Michèle Reverdy compositrice intranquille" (Editions Vrin, Paris), qui "lève le voile sur un univers créateur très attachant, enraciné dans un passé mystérieusement obsédant dont la table de travail de la musicienne constitue l'inlassable exutoire."

Site internet : http://www.michelereverdy.com

Conte musical pour acteur, choeur d'enfants (non musiciens) et ensemble instrumental
Michèle Reverdy
Lettre des Iles BALADAR
Instrumentation