Afin de lire les conducteurs à l’intégralité,
abonnez-vous à la bibliothèque en ligne
herbierEntierV1
herbierEntierV1 6
herbierEntierV1 7
Aucune image n'a été trouvée

Herbier 1

10,00 €
Printed format option


Chez BabelScores, quand vous achetez une partition, vous pouvez ensuite contacter directement le compositeur ici même !
Caractéristiques
Region
Europe
Estimated Duration
11 - 15min
Date
2004

ISMN : 979-0-2325-0300-4

In Stock
Notes sur cette pièce
Botaniste amateur depuis l’âge de 8 ans, je n’ai cessé, durant toute ma vie, de confectionner un herbier, uniquement de plantes sauvages

Riche d’un millier de planches, cet herbier vient aujourd’hui enrichir ma panoplie de titres musicaux.

Mais comment traduire des plantes, des fleurs, des arbres, en musique ?

En général de manière symbolique, mais aussi en traitant certaines propriétés des espèces végétales (courbure d’un pétale, nombres d’étamines, etc…)

Pure contemplation, imaginaire, précieuse symbolique des fleurs.



Cet Herbier 1, écrit pour 2 flûtistes, est une commande de Gilles Dervieux, directeur du Conservatoire de Nîmes.



Il comprend 7 pièces :

1- Cytise (Cytisus Laburnum), arbuste aux jolies grappes jaunes citron, de famille papilionacée…Par un jeu d’intervalles en expansion, les 2 flûtes (qui partent du ré grave dans les 6 premières pièces) conquièrent peu à peu leurs 3 octaves familières.

2- Ornithogale (Ornithogalum Umbellatum), dite aussi « dame d’onze heures ».

De la familles des Liliacées, cette petite tulipe blanc verdâtre inspire une pièce basée sur le nombre 11, par l’intervalle de septième majeure (11 demi-tons) et son équivalent en ¼ tons, rendu audible par l’accord spécial de la 2ème flûte, baissée d’un quart de ton.

3- Campanule (Campanula Barbata) ; ces « cloches florales » sont symbolisées par une métaphore timbrique : le passage des sons purs aux multiphoniques, particulièrement incertains et instables sur la flûte, ce qui fait son charme.

4- Perce-Neige (Galanthus Nivalis) Fragile comme la première fleur défiant la rigueur de l’hiver, comme la petite flûte…c’est un duo de piccolos, dont le ré grave est animé de toutes sortes d’irisations, de sons percutés ou soufflés.

5- Onagre (Oenothera Parviflora) ; fleur vespérale, s’ouvrant au crépuscule, en quelques secondes. D’où la brusquerie du geste initial issu du ré grave.

6- Nigelle (Nigella Damascena) ; merveilleuse fleur bleu ciel , feuilles découpées comme une infinie dentelle : comme dans ornithogale, la seconde flûte est abaissée d’une ¼ ton, ce qui permet d’enchaîner des tétracordes majeurs décalés, qui forment des échelles étranges, jusqu’au dernier escalier en « tierces imparfaites » (entre majeure et mineure).

7- Marguerite (Leucanthemum Vulgare) ; dialogue virtuose entre les 2 flûtes, jouant et chantant dans la flûte, tournoyant en spirales comme les tubes jaunes de la marguerite.



Cet Herbier 1 est tout à fait abordable dans les classes de flûte, à des niveaux différents selon les pièces.

Un soin particulier devra être apporté à l’accord des pièces 2 et 6 ; il est conseillé, si l’on enchaîne le cycle, de préparer une seconde flûte abaissée d’un quart de ton.



Pour l’accord, la seconde flûte devra vérifier :

-que le nombre de battements acoustiques entre son la abaissé et le la normal est équivalent avec celui entre son la abaissé et le sol# normal.

On vérifiera aussi que le fa# abaissé, accompagné par ré/la à la première flûte, génère un accord « ni majeur, ni mineur » (test qui peut se transposer)
 
Instrumentation
flute (2)
Recording
Excerpt
Score Details
Format - A4 / US Letter
Pages - 32


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed:
Aucune image