Afin de lire les conducteurs à l’intégralité,
abonnez-vous à la bibliothèque en ligne
Springing A3 z 2 94 1 253
2866_springing_zapponi_p1
2866_springing_zapponi_p2

Three Studies in Green Textures: III. Springing

for piano

7,00 €
Version papier (+14,80 € impression et livraison ). Colissimo7-14 days aprox.
Version numérique (+0,00 €) à télécharger

Chez BabelScores, quand vous achetez une partition, vous pouvez ensuite contacter directement le compositeur ici même !
Caractéristiques
Region
Europe
Estimated Duration
6 - 10min
Date
2016

ISMN : 979-0-2325-2094-0

Notes sur cette pièce
Springing
Étude no 3 tirée de Studies in Green Textures

Studies in Green Textures
La caractéristique du piano qui m’a toujours intéressé le plus, et qui à mon avis en représente la quintessence, est sa capacité à produire des textures complexes et insaisissables. Cet aspect de l’écriture pianistique me semble encore renfermer une part de mystère et c’est ce qui éveille spontanément en moi les sensations synesthésiques les plus fortes et les plus riches. Les Studies in Green Textures explorent des denses trames de son-couleur, en utilisant plusieurs techniques pianistiques idiomatiques.

Un autre aspect propre aux textures qui me fascine et que j’ai pris en considération est le jeu avec la perception de l’interprète et de l’auditeur. La texture est composée de sons qui se déplacent trop rapidement pour qu’il soit possible d’en suivre les parcours individuels. La perception est nécessairement globale. Mais l’auditeur et l’interprète peuvent constamment filtrer le flux sonore en mouvement et en extraire des fragments, suivre brièvement des détails insaisissables. Des lambeaux fugaces de phrases attirent l’attention puis replongent dans le flux, ils disparaissent pour laisser immédiatement apparaître d’autres éléments.

Ce mouvement continu de tout vers les détails et inversement, cette navigation incessante à l’intérieur de la texture, font naître l’illusion de multiples plans sonores simultanés.

Springing
La première partie de Springing est basée sur la technique des notes répétées. Chaque son, exécuté d'abord lentement, atteint progressivement une vitesse de déroulement élevée : la densité maximale de répétition de chaque note dépend du registre dans lequel il se trouve et de sa position dans une gamme non octaviante. Peu après la moitié de la pièce, le principe de répétition s’applique non plus à des sons isolés, mais à un pattern sur lequel des éléments secondaires se superposent progressivement – ondulations, perturbations et réverbérations – dans un jeu de réfractions sur quatre plans sonores distincts.

Filippo Zapponi
Instrumentation
Piano
Score Details
Format - A3 / Tabloid
Pages - 22


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed: