Afin de lire les conducteurs à l’intégralité,
abonnez-vous à la bibliothèque en ligne

Ficciones-Las Ruinas circulares

Mélodrame sur un texte de Jorge Luis Borges pour un acteur et ensemble instrumental

23,00 €
Printed format option

Chez BabelScores, quand vous achetez une partition, vous pouvez ensuite contacter directement le compositeur ici même !
Caractéristiques
Region
Europe
Estimated Duration
26 - 30min
Date
2015

ISMN : 979-0-2325-3749-8

Notes sur cette pièce

Michèle Reverdy

 

Ficciones – Las Ruinas circulares

Mélodrame sur un texte de Jorge Luis Borges

 

pour acteur et Ensemble instrumental

piano, flûte(s), clarinette (s), violon, violoncelle, percussion (facultative mais fortement recommandée…)

 

 

30 minutes

2015

 

Commande de l'Ensemble Almaviva

 

Création le 16 Décembre 2016 au TAC de Bois-Colombes (92270) France

Reprise le 13 Janvier 2017 au Théâtre Dunois (Paris 14ème)

Par l’Ensemble Almaviva, récitant Julien Clément

 

 

En 1995, à la demande de Cyril Huvé et Daniel Mesguich qui désiraient élargir leur répertoire de mélodrames jusqu’au XXème siècle, j’ai composé une version pour piano et acteur sur le texte de Jorge Luis Borges dans sa traduction française.

L’œuvre a été créée au Festival de Lectoure le 26 Août 1996 par les dédicataires.

 

20 ans après, lorsque Ezéquiel Spucches m’a demandé d’écrire pour l’Ensemble Almaviva une œuvre concernant le grand écrivain argentin, je lui ai proposé de remanier ce mélodrame en lui ajoutant les couleurs d’un instrumentarium varié, car je poursuivais cette idée depuis longtemps, ainsi que le désir de faire entendre le texte intégral dans sa langue originale, l’espagnol. Une œuvre nouvelle est née ainsi.

 

La thématique du récit de Borges est présente depuis l’antiquité dans de nombreuses œuvres littéraires car nous nous interrogeons tous à ce propos : sommes-nous réels dans un monde réel, sommes-nous le rêve d’un autre qui lui-même est rêvé, rêvons-nous ce monde, et pouvons-nous rêver un homme, comme le magicien des Ruines circulaires ?

 

Il le rêva actif, chaud, secret, de la grandeur d'un poing fermé, grenat dans la pénombre d'un corps humain encore sans visage ni sexe

Ce passage du texte évoquant la création rêvée du cœur a déterminé le choix de mon matériau sonore, et le rythme iambique que nous portons en nous est ici "au cœur" de ma musique.

 

 

 

 

Editions Babelscores Contemporary Music Online

www.babelscores.com/michelereverdy

 

 

Instrumentation
Flute
Clarinet
Percussions
Piano
Violin
Cello
Score Details
Format - A4 / US Letter
Pages - 54


Customers Who Viewed This Piece Also Viewed: