Christian Mason

Play all audio recordings

Né à Londres en 1984, Christian Mason a reçu le “British Composer Award” dans la catégorie instrumentale solo/duo en 2012 pour sa pièce pour violon et piano, Learning Self-Modulation, une commande de l’Auditorium du Louvre, du Wigmore Hall et du CDMC de Madrid créée en octobre 2011 par la violoniste Caroline Widmann et le pianist Simon Lepper.

Deux autres créations importantes ont marqué l’été 2013 : en août, sa pièce, The Years of Light, pour deux voix et ensemble, a été donnée en première mondiale au Tanglewood Festival of Contemporary Music, placé sous la direction artistique de Pierre-Laurent Aimard et, en septembre, l’Academy Orchestra du Festival de Lucerne a joué Isolarion – Rituals of Resonance, pour grand orchestre, clôturant une résidence de deux années auprès de Pierre Boulez.

En février 2014, c’est au Japon (Shizuoka Concert Hall) que Christian inaugurera son travail pour ensemble vocal, avec une pièce, Unseen Seasons, écrite pour le Chœur du Philharmonique de Tokyo sous la direction de Kazuki Yamada.

Christian Mason travaille également comme assistant du grand compositeur anglais Harrison Birtwistle et vient d’achever sa thèse (Ph.D) à l’Université de Kings College à Londres sous la direction de George Benjamin, qui vient de diriger la première française de Noctilucence au Festival Messiaen/Pays de la Meije. Parallèlement, Christian assure la fonction de mentor du projet parrainé par le LSO : Panufnik Young Composers Project. Il a fait des études de musicologie à l’Université de York et a étudié la composition avec Sinan Savaskan, Nicola LeFanu, Thomas Simaku, Brian Ferneyhough et Julian Anderson, tout en suivant les cours d’été Stockhausen en Allemagne, Dartington en Angleterre, Royaumont et Acanthes en France et Takefu au Japon.

La diversité de son travail l’amène à collaborer avec l’artiste conceptuelle Barbara Keal sur Songs for the Last Slam Door Train pour vingt chanteurs amateurs dans un train en 2006, des chorégraphes sur le projet Transforme de Royaumont en 2008 et 2009 et le metteur en scène de théâtre Peter Gill pour la production de la pièce de David Hare, The Breath of Life, au Lyceum Theatre de Sheffield en 2011 et Making Noise Quietly de Robert Holman, à Londres en 2012.

Entre 2005 et 2008, Christian a été sélectionné par la Society for the Promotion of New Music. En 2009, il a reçu le Prix de composition de la Royal Philharmonic Society et, en 2012, la bourse de la Fondation Mendelssohn pour étudier avec Frank Denyer.

Les œuvres de Christian Mason ont été interprétées par les plus grands solistes et ensembles, tels que Midori, Mieko Kanno, Elysian Quartet, Okeanos Plus, Ensemble Cairn, Next Mushroom Promotion, London Sinfonietta, Britten Sinfonia, London Symphony Orchestra, Opera North Orchestra, Jean-Guihen Queyras (Festival d’Aldeburgh) et le BBC Philharmonic sous la direction d’Elgar Howarth, Francois-Xavier Roth et James MacMillan. Christian a créé l’ensemble Octandre, avec le chef d’orchestre anglais Jonathan Hargreaves, et est un fervent interprète d’un instrument rare, le thérémine.


Groupe de Chambre (2 - 4 instruments)


Remembered Resonance (2014)
TRIO : In Space Enlaced (2012)
Sai Ma/Racing Horses (2012)

Ensemble Choral


Unseen Seasons (2013)

Orchestre Symphonique


The Years of Light (2013)
Clear Night (2008)
From Bursting Suns Escaping... (2006)

Quatuor à Cordes


Sai Ma/Racing Horses (2012)

Voix soliste et accompagnement


On Love and Death – 5 Rossetti Songs (2011)

Ensemble de Chambre (5 - 9 instruments)


Looking for the Land that is Nowhere (1999)