BabelScores

Ricardo Nillni

Etudes de composition à la faculté des Arts et Sciences Musicales à Buenos Aires où il obtient en 1985 la licence et le diplôme de Professeur Supérieur de composition. Parallèlement, il suit des études de composition et techniques contemporaines avec Francisco KROPFL et travaille au Centre de Musique Electro-acoustique de Buenos Aires (LIPM).

Boursier de la Académie Rubin en 1986, il étudie les techniques électroacoustiques et la sémiologie musicale à l'université de Tel-Aviv sous la direction d’Itzjak SADAÏ
Depuis 1987, réside à Paris où il a suivi des études avec Guy REIBEL, Gerard GRISEY
et Paul MEFANO au Conservatoire de Paris et obtenu son Prix de composition.
Entre-temps, il a suivi des séminaires dictés par Brian FERNEYHOUGH, Helmut LACHENMANN et Klaus HUBER entre autres.
Sa formation s'est complétée auprès de Franco DONATONI à Sienne et à l'IRCAM,
où il a effectué des études en informatique musicale.

En 1991 il reçoit le prix TRINAC du Conseil International de la Musique
pour Zoom per camera et,en 1994 le prix TRIME pour Gaps.
En 1995, lauréat du Prix de Boswil pour son œuvre Granula.
En 1999 il obtient le prix de composition de la ville de Wiesbaden pour son œuvre Habillage du vide.

Sa musique a été interprétée par l'orchestre philharmonique de Radio France,
l’orchestre MAYO, 2E2M, l’ensemble Barton Workshop, les solistes de l’Opéra de Paris,
les solistes de l'EIC, l'ensemble Recherche, l’ensemble A Tempo, Quartett Avance, l’ensemble de l’Itinéraire, Court-circuit, l’ensemble FA, etc et a été éditée par Billaudaut, EME et Ricordi Munich.

Sa musique est présente dans plusieurs festivals comme Donaueschingen, Darmstadt, Présences, Son-Mu, A tempo, Why note, York Spring Festival, entre autres

Dès septembre 2000 à juillet 2002 il a été compositeur en résidence auprès de l’Orchestre de Picardie.
En avril 2003 est sorti un CD monographique contenant quatre pièces pour orchestre composées pendant la résidence.


En octobre 2003 son œuvre « Plongements » pour orchestre a été créée par l’Orchestre Philharmonique de Radio France au 81ème Festival de DONAUESCHINGEN.

En 2010 les solistes de l’Opéra de Paris rendent hommage à sa musique de chambre avec un concert monographique à l’Opéra Bastille.

Depuis 1996, développe parallèlement une œuvre multimédia en collaboration avec la plasticienne Laura NILLNI sous le nom ARAOZ.