Jerome Combier

Play all audio recordings
Jérôme Combier est compositeur et directeur artistique de l’ensemble Cairn. Diplômé du CNSM de Paris dans les classes de composition (Emmanuel Nunes), d’orchestration et d’analyse musicale. Maîtrise —Le principe de variation chez Anton Webern— à l’université de Paris VIII, Saint-denis, sous la direction d’Antoine Bonnet, études de l'informatique musicale (Ircam, Philippe Leroux). Pensionnaire à la Villa Médicis, Prix de la Fondation Bleustein-Blanchet, Prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts.

Jérôme Combier travaille régulièrement à l’Ircam (Stèles d’air, Gone, Dawnlight). Voyage au Japon (Akiyoshidaï international Art Village), au Kazakhstan et en Ouzbékistan (conservatoires de Tashkent et d’Almaty). En 2008 il est professeur pour la session de composition de l’Abbaye de Royaumont. En 2005, il imagine Vies silencieuses avec le peintre Raphaël Thierry et en 2008, l’installation Noir gris  avec le vidéaste Pierre Nouvel pour l’exposition Beckett au Centre Georges Pompidou. Il écrit Stèles d’air pour l’Ensemble Intercontemporain dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Sa musique est jouée au Louvre dans le cadre du cycle « Le Louvre invite Pierre Boulez ». En 2011, avec Pierre Nouvel et Bertrand Couderc, il adapte pour la scène le roman de W.G. Sebald , Austerlitz, crée au Festival d’Aix-en-Provence et à l'Opéra de Lille . En 2012, il écrit l’opéra Terre et cendres avec Atiq Rahimi, commande de l'Opéra de Lyon. Il travaille avec Orchestre National de France, Orchestre National de Lyon, de la BBC Pays de Galles, avec les ensembles Ictus, Recherche, 2e2m, Accroche Note, Utopik, San Francisco Contemporary Music Players.

Il donne des masterclass à l'Université de Berkeley (San Francisco), aux conservatoires d'Anvers, de Liège, de Lugano, à l'abbaye de Royaumont, à l'université Unesp de Soa Paulo et McGill de Montreal. .

La musique de Jérôme Combier est publiée aux éditions Lemoine et Verlag Neue Musik (Berlin) et enregistrée par les labels Motus et Æon (Vies silencieuses - Grand Prix de l’Académie Charles Cros). Jérôme Combier obtient le prix Nouveau Talents de la Sacd et le Prix dela Fondation Koussevitzki, Library of Washington (USA).

Il est enseignant en création sonore et musicale à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de Paris-Cergy.
Tri par année. Les pièces les plus recentes apparaissent d'abord

Voix et instruments


The Last Ebb four melodies for soprano, flute and clarinet (2019)

Instruments et électronique


Campo Santo for flute (flute, bassflute and octobass flute), electric guitar,quarter-tones accordion, 2 percussions, sand-machines and electronics (2016)
Ki-Ka-Pou for microtonal accordion and electronics (2016)
Dawnlight for Flute, Piano, Violin,Cello and Live Electronics (2015)

Groupe de Chambre (2 - 4 instruments)


Freezing Fields for Cello and Piano (2016)

Ensemble (Instruments ou voix) et électronique en temps réel


Campo Santo for flute (flute, bassflute and octobass flute), electric guitar,quarter-tones accordion, 2 percussions, sand-machines and electronics (2016)
Dawnlight for Flute, Piano, Violin,Cello and Live Electronics (2015)

Instrument Solo


Etudes No. 1-4 pour piano (2016)
Etudes No. 1-4 pour piano (2016)
Campo Santo for flute (flute, bassflute and octobass flute), electric guitar,quarter-tones accordion, 2 percussions, sand-machines and electronics (2016)
Dawnlight for Flute, Piano, Violin,Cello and Live Electronics (2015)
Freezing Fields for Cello and Piano (2016)
Ki-Ka-Pou for microtonal accordion and electronics (2016)
The Last Ebb four melodies for soprano, flute and clarinet (2019)