Theocharis Papatrechas

Play all audio recordings

Infusée par l'idée que l'élan est étroitement associé et animé d'intuition, ma musique traite d'éléments sonores doux, désincarnés et fragiles répartis dans des environnements rythmiquement complexes, le tout dans le cadre d'une sensibilité dramaturgique. L’effort de fragilité se concrétise par l’application simultanée de diverses techniques instrumentales non conventionnelles qui se fondent dans un événement musical singulier. La progression musicale intuitive selon une approche syntaxique phrase par phrase, qui élargit et réduit les durées phrasales tout en épaississant et dispersant la densité de ses profils rythmique et textuel, est essentielle à mon processus de composition. L’harmonie se construit et s’établit sur la base de plans structurels prédéterminés, en s’appuyant sur des processus numériques qui m’aident à organiser mes choix intervalliques plus intuitifs, essentiellement de nature microtonale. Les éléments de surprise et de fraîcheur au sein du récit musical sont hiérarchisés, évitant toute idée de longues linéarités formelles conduisant à des trajectoires structurellement complexes avec des modulations de tempo soudaines et des changements intra-sectionnels abrupts, amplifiant le paramètre de la dramaturgie.

 

Au cours des quatre dernières années, j'ai développé un engagement sérieux envers la musique électronique, intégrant un composant électronique à ce contexte délicat et friable afin de mieux fusionner et développer le son acoustique. Mon intérêt pour l'électronique concerne principalement le traitement de signal en direct, avec une attention particulière pour la synthèse granulaire, ce qui me semble connecté et compatible avec la philosophie et le caractère de mon écriture instrumentale. L’incorporation de sons synthétisés préenregistrés est également une pratique sur laquelle ma musique se concentre. L'électronique se confond avec les paysages sonores instrumentaux, en extrait les éléments les plus importants (comportement tonal / gestuel), les met en valeur ou, dans d'autres cas, les contredit par une manipulation extrême en direct ou par la lecture de fichiers sonores aux textures opposées. Je cherche un spectre sonique large, épais et complexe dans lequel les sons traités, fixes et acoustiques se mélangent et se contrastent, contribuant également au résultat. Mes projets de composition actuels incluent une œuvre pour piano et supports fixes et une œuvre pour contrebasse, electronique fixé et électronique en temps réel. Les deux seront présentés dans le cadre de ma défense de thèse prévue pour la fin du printemps 2020.

 

Theocharis Papatrechas est un compositeur grec né en 1988. Il est actuellement doctorant en composition à l'Université de Californie à San Diego sous la direction de Rand Steiger.

 

Il est diplômé en composition de l'Université Ionian (BA) et de l'Eastman School of Music (MA). En 2010-11, il a fréquenté l'Académie Sibelius. Pour ses études, il a reçu des bourses de la American Hellenic Educational Progressive Association et des fondations Onassis, Lilian Voudouri et Gerondelis.

 

Theocharis a participé à plusieurs salles et classes de maître renommées telles que ManiFeste l'Academie 2018 à l'Ircam avec l'ensemble Intercontemporain ainsi que l'atelier AIME de l'IRCAM (Atelier des musiques électroacoustiques) en 2019, FORUM avec Nouvel Ensemble Moderne, ICMC 2019 à New York, SEAMUS 2019 à Berklee, Semaine de la musique nouvelle à Shanghai avec le Quatuor Mivos, Atelier pour jeunes compositeurs à Tchaïkovski, Festival des eaux-fortes avec ECCE, Atelier de jeunes compositeurs IDEA avec l'ensemble Divertimento, sous la direction de Chaya Czernowin, Brian Ferneyhough, Rebecca Saunders, Philippe Leroux, Franck Bedrossian, Beat Furrer et Stefano Gervasoni.

 

De plus, Theocharis a remporté des prix dans des concours internationaux de composition tels que, entre autres, le 1er concours international de composition Antonin Dvorak 2010 à Prague, République tchèque (3e prix), le 10e prix Sun River Prize du concours international de composition 2014 de musique à Chengdu, Chine (2e prix), Prix de composition Kanter String Quartet 2014 du Mivos Quartet à New York, États-Unis (finaliste), prix ASCAP Morton Gould Young Composer 2015 à New York, États-Unis (finaliste).

 

Enfin, depuis 2016, Theocharis, en collaboration avec Michele Bianchini et le nouvel ensemble de musique italienne Suono Giallo, gère la semaine de musique contemporaine ilSUONO, une académie de composition estivale qui a lieu chaque année à Città di Castello, en Italie. ilSUONO constitue un contexte permettant aux jeunes compositeurs de rassembler, créer, apprendre, discuter, partager, collaborer et interagir avec des personnalités de la composition et des instrumentistes hautement qualifiés.

 

Site web :
Tri par année. Les pièces les plus recentes apparaissent d'abord

Groupe de Chambre (2 - 4 instruments)


Now our world does descend for bass flute, trumpet in Bb, viola (2018)
Doomed to its paralysed eternity for alto flute, saxophones, percussion, piano (2016)
Indiscriminately for soprano, alto saxophone, piano (2014)
Le Radeau de la Méduse for String Quartet (2012)

Ensemble de Chambre (5 - 9 instruments)


Nycto- for five double-basses (2017)
Trastorno for flute, clarinet, percussion, violin, cello (2013)

Ensemble (Instruments ou voix) et électronique en temps réel


Pictorial Fields: Traces in 1A for bass clarinet, violin, cello, and live electronics (2016)

Ensemble (10 - 19 instruments)


L'esprit de l'escalier for Large Ensemble (2014)

Quatuor à Cordes


Le Radeau de la Méduse for String Quartet (2012)
Doomed to its paralysed eternity for alto flute, saxophones, percussion, piano (2016)
Indiscriminately for soprano, alto saxophone, piano (2014)
L'esprit de l'escalier for Large Ensemble (2014)
Le Radeau de la Méduse for String Quartet (2012)
Now our world does descend for bass flute, trumpet in Bb, viola (2018)
Nycto- for five double-basses (2017)
Pictorial Fields: Traces in 1A for bass clarinet, violin, cello, and live electronics (2016)
Trastorno for flute, clarinet, percussion, violin, cello (2013)