Jinwook Jung

Play all audio recordings

Comme point de départ de son travail, Jinwook Jung s’inspire pour la plupart du temps d’ouvrages ou de concepts issus d’autres disciplines artistiques tels que les arts visuels, la littérature et l’architecture. De son pays d’origine, il ne se contente pas de transposer les idiomes traditionnels et actuels ; il cherche davantage à les questionner, ce qui procure une vitalité inspirante à ses idées. 

Né en 1994 à Séoul, il commence à étudier le piano et le violon à l’âge de 6 ans. Il est accepté en filière pré-professionnelle à l’Université Nationale des Arts de Corée en 2006, où il étudie la composition et le piano jusqu’en 2011. Il continue ses études de composition avec Jörg Birkenkötter à l’Université des Arts de Brême, et en parallèle la composition électroacoustique avec Kilian Schwoon. Dès 2016, il étudie un master en composition à l’Université de Musique et d’Art Dramatique de Graz avec Beat Furrer et Franck Bedrossian. Il poursuit depuis 2019 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de composition de Gérard Pesson.

Il a gagné plusieurs prix et bourses, dont une du Deutschland Stipendium, le DAAD, et une autre bourse de la fondation Oscar et Vera Ritter. Il est sélectionné pour l’atelier de composition de l’Orchestre Symphonique de la Radio SWR de Stuttgart. Il obtient la même année le 1er prix au concours de composition pour quatuor à cordes de Florence, le prix de composition du concours de Karlsruhe et le 2ème prix au concours international de composition Gesualdo en Italie. Sa musique a été interprétée dans le cadre de festivals internationaux, tels que « Archipel » à Genève, « musikprotokoll », « impuls » à Graz, « Daegu International Contemporary Music Festival » en Corée, « martini elettrico » à Bologne, « ilSUONO Contemporary Music Week », « 11.11 neue musik », « ZeitGenuss Karlsruhe » et ZKM « next_generation ». Il a également été sélectionné pour les projets autour des jeunes compositeurs de l’Ensemble recherche et l’Ensemble Schallfeld, ainsi que pour les masterclasses « Sound of Wander » de Chaya Czernowin et Simon Steen-Andersen à Milan et pour la masterclass de composition d’orchestre de Franck Bedrossian. En 2018, il a été sélectionné pour l’Académie Chigiana à Sienne, où il a reçu les conseils de Salvatore Sciarrino, de laquelle a résulté la création d’une pièce, jouée par le flûtiste Matteo Cesari et le Quartetto Prometeo, ainsi que pour le festival « ManiFeste-2018 » à l’IRCAM, lors duquel sa pièce pour orchestre a été créée par l’Orchestre Philharmonique de Radio France à Paris. Parmi ses projets de création à venir, une commande de France Musique pour l’émission d’Anne Montaron, Création mondiale. 

Site web :
Tri par année. Les pièces les plus recentes apparaissent d'abord

Instrument Solo


Au magasin de nouveautés pour flûte basse (2020)
Eu-scha for flute solo (2014)

Groupe de Chambre (2 - 4 instruments)


Illuminé trio for saxophone, viola and accordion (2019)
"Bom?" for tenor recorder and harpsichord (2018)
Urmeer trio for saxophone, percussion and piano (2018)
Traumbesuch for string quartet (2015)

Musique Instrumentale


Au magasin de nouveautés pour flûte basse (2020)
Illuminé trio for saxophone, viola and accordion (2019)
"Bom?" for tenor recorder and harpsichord (2018)
La pyramide de macarons quartet for flute and string trio (2018)
Urmeer trio for saxophone, percussion and piano (2018)
Eu-scha for flute solo (2014)

Orchestre Symphonique


Unerasing for orchestra (2018)

Quatuor à Cordes


Traumbesuch for string quartet (2015)
"Bom?" for tenor recorder and harpsichord (2018)
Au magasin de nouveautés pour flûte basse (2020)
Eu-scha for flute solo (2014)
Illuminé trio for saxophone, viola and accordion (2019)
La pyramide de macarons quartet for flute and string trio (2018)
Traumbesuch for string quartet (2015)
Unerasing for orchestra (2018)
Urmeer trio for saxophone, percussion and piano (2018)